Vendredi 22 Septembre 2017

Rechercher


Internet très haut débit en Essonne
Réseau des Bus en Essonne

  Actualité
  Mini-Sondages
  Newsletter
  Offres emplois
  Habitat
  Tri sélectif - Déchets
  Stop Pub - Compostage
  Ressourcerie
  Les villes du Territoire
  Cinéma ARCEL
  Théâtre de Corbeil
  Implanter sa société
  Annuaire Entreprises
  Hôtels - Hébergements
  Réunion du Conseil
  Procès verbaux du Conseil
  Marchés publics
  Où sommes-nous ?
  Plan du site
  Contact


Météo sur 2 jours !Météo - TraficTrafic routier en Ile de France !

Saint Maurice
Vendredi 22 Septembre 2017

Lever du soleil : 07:41
Coucher du soleil : 19:44


Office de Tourisme Seine Essonne

Seine-Essonne Agglo n°15 - novembre 2015, le Magazine de votre Communauté d'Agglomération Seine Essonne !

Développement économique de votre Communauté d'Agglomération Seine Essonne, Plaquette de présentation.

Vie locale  Emploi  Contrats aidés en Essonne, en 2017

 

Accédez aux contrats aidés avec les partenaires de l'emploi en Seine-Essonne

 


Emplois d'avenir, contrats uniques d'insertion, contrats de génération… Vous souhaitez en savoir plus ? Zoom sur les différents types de contrats aidés mis en œuvre sur notre territoire pour faciliter le recrutement des personnes en difficulté sur le marché du travail.

Pole Emploi, Communauté d'Agglomération Seine Essonne, Maison de l'emploi Corbeil-Essonnes / Evry

Au cours des dernières années, de nouveaux dispositifs d'aide à l'emploi ont été créés pour répondre aux besoins des jeunes, des séniors et des bénéficiaires des minima sociaux. Ils sont mis en œuvre par plusieurs intervenants relevant du service public de l'emploi, ainsi, en Seine-Essonne, les candidats et recruteurs qui souhaitent en bénéficier, doivent s'adresser à la Mission Intercommunale Vers l'Emploi de Corbeil-Essonnes (MIVE) et à Pôle Emploi.

La MIVE de Corbeil-Essonnes accompagne depuis 1996, les jeunes de 16 à 25 ans dans la construction de leurs projets professionnels et leurs démarches de recherche d'emploi et/ou de formation. Elle a mis en place son dispositif pour les emplois d'avenir fin 2012.


La Maison de l'Emploi Corbeil-Essonnes/Evry intervient par le biais de sa Plateforme Ressources Humaines sur les 5 communes de Seine-Essonne depuis plus de 7 ans, auprès des dirigeants de TPE (moins de 20 salariés), associations et salariés pour faciliter leurs démarches (recrutement, formation professionnelle, etc.). Elle favorise ainsi les synergies entre les partenaires de l'emploi et les acteurs économiques et institutionnels afin de mobiliser les ressources sur le territoire.


Quels avantages pour l'employeur ?

Lorsqu'une entreprise recrute par le biais des contrats aidés, elle reçoit une aide financière qui correspond, pour les emplois d'avenir et les contrats uniques d'insertion, à la prise en charge partielle du salaire de l'employé dont le taux varie en fonction de la nature du contrat et de la situation du candidat. Pour les contrats de génération, le montant de l'aide est fixe. En contrepartie, l'employeur s'engage à mettre en œuvre différentes actions pour l'accompagnement et l'insertion professionnelle durable du salarié (tutorat, formation, etc.).


Que sont que les emplois d'avenir ?

Créés en 2012, les emplois d'avenir ont pour ambition d'améliorer l'insertion professionnelle des jeunes peu ou non qualifiés, confrontés à des difficultés particulières d'accès à l'emploi.

À qui s'adressent-ils ?
Ces contrats sont ouverts à un public de 16 à 25 ans (jusqu'à 30 ans pour les travailleurs handicapés), sans diplôme, de niveau BEP, CAP ou baccalauréat. Cependant, à titre exceptionnel, les jeunes résidant en zone prioritaire (zone urbaine sensible, zone de revitalisation rurale, outre-mer) peuvent également y accéder jusqu'au niveau bac+3 s'ils sont à la recherche d'un emploi depuis plus d'un an.

Quels sont les contrats proposés ?
Les emplois d'avenir s'inscrivent dans le cadre juridique du contrat unique d'insertion (CUI). Ils prévoient un recrutement en CDI (sauf employeur public) ou en CDD de 1 à 3 ans, à temps plein (sauf situation particulière), pour un niveau de rémunération égal ou supérieur au SMIC.

Quels sont les employeurs concernés ?
L'article L. 5134 111 du code du travail fixe la liste des employeurs publics et privés pouvant recruter en emploi d'avenir et CUI (Cf. ci-dessous), suivant certaines conditions. De manière générale, ces contrats sont développés dans les secteurs présentant un caractère d'utilité sociale ou environnementale et/ou un fort potentiel de création d'emplois. Aussi, pour être éligible à cette aide, l'employeur doit notamment justifier de sa capacité à proposer des perspectives de recrutement durable.


Qu'est-ce que le contrat unique d'insertion ?

En 2010, le CUI a remplacé l'ensemble des contrats aidés issus du plan de cohésion sociale de 2005. Désormais, il se décline en deux types de dispositifs : le contrat d'accompagnement dans l'emploi (CUI-CAE) pour le secteur non marchand (associations, établissements scolaires, etc.) et le contrat initiative emploi (CUI-CIE) pour le secteur marchand (entreprises, commerces, etc.).

Qui peut en bénéficier ?
Les CUI ont vocation à faciliter le recrutement des demandeurs d'emploi en difficulté d'insertion professionnelle et/ou sociale, sans limite d'âge, en proposant un contrat de travail assorti de mesures d'accompagnement spécifiques.

Quels sont les contrats proposés ?
Les CUI peuvent être conclus à temps plein (sauf situation particulière), pour un niveau de rémunération égal ou supérieur au SMIC, à durée indéterminée (sauf employeur public) ou déterminée de 12 à 36 mois pour les CUI-CAE et de 6 à 36 mois pour les CUI-CIE.


Qu'est-ce que le contrat de génération ?

En vigueur depuis mars 2013 et mis en œuvre par Pôle Emploi, le contrat de génération s'applique aux entreprises du secteur privé de moins de 300 salariés et vise trois objectifs majeurs : le recrutement des jeunes en CDI, le maintien dans l'emploi ou l'embauche des séniors, ainsi que la transmission des compétences et des savoir-faire.

Quels sont les publics concernés ?
Ce contrat s'applique conjointement aux demandeurs d'emploi de 16 à 26 ans (jusqu'à 30 ans pour les travailleurs handicapés) et aux salariés de plus de 57 ans déjà en poste au moment du recrutement du jeune (55 ans pour les travailleurs handicapés) ou à ceux ayant été recrutés à plus de 55 ans.

Quels avantages pour l'employeur ?
Le recrutement d'un jeune en CDI effectué parallèlement au maintien en emploi ou au recrutement d'un senior permet à l'entreprise de bénéficier d'une aide de 12 000 euros sur trois ans, soit 1 000 euros par trimestre.


Contrats aidés : les chiffres clés

En Seine-Essonne pour 2014, le bilan des emplois d'avenir s'annonce plutôt positif. À la MIVE par exemple, 46 contrats ont déjà été prescrits depuis le début de l'année, en CDD ou en CDI, dont 80 % relève du secteur non marchand. Parmi les jeunes candidats sélectionnés, 24 sont issus des quartiers prioritaires des Tarterêts, Montconseil et La Nacelle et 33 % ont un niveau de formation égal ou supérieur au baccalauréat.

À l'échelle essonnienne, sur la même période, Pôle Emploi a permis la signature de 676 contrats en emploi d'avenir dont 75 % dans le secteur non marchand, ainsi que de 1337 CUI-CAE et 309 CUI-CIE. Enfin, depuis qu'ils sont entrés en vigueur jusqu'en juin 2014, 420 contrats de génération ont été conclus dans notre département.


Pour plus d’information

Retrouvez les coordonnées du Pôle Emploi, de la Maison de l'Emploi Corbeil-Essonnes/Evry, de la Mission Intercommunale Vers l'Emploi et de nos autres partenaires pour l'emploi en 2017.

Mis à jour le 25-08-2014     
 

LE COUDRAY-MONTCEAUX - CORBEIL-ESSONNES - SAINT GERMAIN-LÈS-CORBEIL - ETIOLLES - SOISY-SUR-SEINE

?>